Vous êtes sur BLOGS > le blog de la rédaction

 

07/05/2009 |

Le « capitalisme distribué » de Jeremy Rifkin

Ce matin, l’Europe se sent pousser des ailes. Elle a organisé à Prague un de ces sommets institutionnels dont elle a le secret : « Research Connection 2009», où comment manier au mieux l’arme de la recherche-développement pour sortir de la crise. 2000 participants, un dispositif de sécurité impressionnant, et, derrière les baies vitrées du palais des Congrès, les tours élégantes de Prague, «cité dorée de la science », nous dit, un brin lyrique, le commissaire européen Janez Potocnik. L’ouverture revient à Jeremy Rifkin, économiste et essayiste.

Difficile d’être plus europhile que l’Américain Rifkin. Certes, il soutient Obama, mais il considère que, nous, Européens, devons écrire l’histoire d’une nouvelle « troisième révolution industrielle » tournée vers les nouvelles énergies. Révolution verte et démocratique. Capitaliste, certes, mais « distribuée ». Distribuée ? C’est sa grande idée. Mettre à bas tout ce qui est « Top-Down ». Marier les énergies renouvelables aux réseaux de communications et diffuser ce modèle dans tous les domaines de l’économie. Un exemple ? Votre immeuble, producteur net d’énergie. A l’intérieur, votre cuisine aux appareils branchés sur le réseau pour que la machine à laver profite des meilleurs prix sur le marche libre de l’électricite. Vous souriez ? Moi aussi. Surtout que Rifkin n’hésite pas une seconde a prédire la disparition prochaine d’Homo Sapiens sur une planète chauffée à blanc si ses conseils ne sont pas suivis. Mais ses idées n’en sont pas moins stimulantes. On devrait en débattre au prochain sommet climat, à Copenhague.

Pour télécharger la vidéo de Jeremy Rifkin cliquez sur le lien suivant :

https://dl.free.fr/getfile.pl?file=/FMKO9v1N

Aline Richard

Réagir / Réactions

Commentaires

Flux You can follow this conversation by subscribing to the comment feed for this post.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.