Vous êtes sur BLOGS > Momies de Sibérie
 

A propos

Le 10 août, une expédition franco-russe partira à la recherche des ancêtres des peuples sibériens au pôle mondial du froid. Anthropologues, médecins légistes et archéologues vous font partager cette aventure scientifique.

L’histoire de l’Homme et des maladies connaît de nouveaux développements grâce à la découverte de corps gelés. Une expédition franco-russe explore les origines du peuple iakoute dont l’adaptation est étonnante puisqu’ils élèvent des vaches et des chevaux par des températures hivernales de - 70°C.

Les Missions Archéologiques Françaises en Sibérie Orientale (MAFSO) associées à l’Université de Iakoutsk cherchent à comprendre l’origine et l’expansion de l’un des derniers peuples à s’être installé en Sibérie, les Iakoutes. De nouvelles méthodes et problématiques sont testées et développées lors de ces missions. En effet, les restes biologiques, très bien préservés par le froid, font l’objet d’études génétiques qui permettent de mieux comprendre l’histoire du peuplement mais aussi des maladies qui ont affecté ces groupes. Après sept ans de recherche en Iakoutie centrale et en Viliouï, les archéologues s’intéressent cette année à la zone de peuplement iakoute la plus au nord, celle de la région de Verkhoïansk, considérée comme le pôle mondial du froid avec des températures maximales de - 70°C. Sous ces latitudes, les sols gelés rendent difficile l’accès aux terrains d’études et compliquent considérablement la fouille. En revanche certains restes biologiques pourraient être parfaitement bien conservés permettant des analyses encore plus poussées…

https://www.anthropobiologie.fr
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2829035/